Articles

Décennie mondiale 2011-2020 pour la sécurité routière

Pour prévenir, d'ici à 2020, cinq millions de décès dus à la circulation routière dans le monde, la Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020 a été lancé le 11 mai 2011 dans plus de 100 pays.

Sur la base du Plan mondial pour la Décennie d'action, de nombreux pays ont pris des mesures pour améliorer la sécurité routière, que ce soit par l'élaboration de plans nationaux pour la Décennie (par exemple l'Australie, le Mexique, les Philippines), l'introduction de nouvelles lois (par exemple, le Chili, la Chine, la France , Honduras); ou en renforçant la législation existante (par exemple le Brésil, le Cambodge, la Fédération de Russie).

La récente résolution de l'Assemblée générale sur la sécurité routière mondiale donne un nouvel élan à la Décennie en invitant les pays à mettre en œuvre des activités de sécurité routière dans chacun des cinq piliers du Plan mondial

Le Plan mondial fournit un cadre général pour les activités qui peuvent avoir lieu dans le contexte de la Décennie. Les catégories ou «piliers» d'activités sont : améliorer les capacités de management de la sécurité ; renforcer la sécurité des infrastructures routières et des systèmes de transport ; développer la sécurité des véhicules ; améliorer le comportement des usagers de la route ; accroître la capacité des soins post-accident. Des indicateurs ont été mis au point pour mesurer les progrès accomplis dans chacun de ces domaines. Les gouvernements, les organismes internationaux, les organisations de la société civile, le secteur privé et les autres parties prenantes sont invités à faire usage du plan comme d’un document de référence pour les événements et les activités qu'ils soutiennent dans le cadre de la Décennie.

Pour plus d'informations :

Décennie mondiale 2011-2020 pour la sécurité routière